Bavardages pendant les cours de Pilates

etirement croquis

Bonjour à tous,

Certains d’entre vous sont venus me trouver pour me faire part de leurs désagréments concernant les bavardages de leurs camarades durant les séances de cours Pilates et m’ont demandé de vous faire part de leur mécontentement.

Certains ont des problèmes d’audition, d’autres ont besoin de calme et d’isolement pour se concentrer et ainsi effectuer les mouvements avec plus de justesse, d’autres viennent aux cours pour l’aspect relaxation qu’offre le Pilates. Nombre d’entre vous m’ont déjà confié que c’était la seule heure de bien-être qu’ils s’octroyaient sur la semaine, et appréciaient cette seule heure de détente sur leur semaine.

Ils sont gênés par le chuchotement des bavardages qui les empêchent d’entendre les explications, le rythme des respirations imposé et perturbent leur concentration, nuisent à leur séance de bien-être et de relaxation.

C’est pourquoi, je demanderai à tous de bien vouloir faire un effort de camaraderie et d’honorer le silence pendant les séances de Pilates, pour le respect, le bien-être et la concentration de leurs condisciples.

Bien sûr, vous pouvez toujours me demander des explications sur un exercice, pendant le cours, si vous n’avez pas compris ou me faire part d’un point de douleur, d’une restriction que vous avez par rapport à une pathologie que j’aurais omis vous concernant.

Vous pouvez aussi échanger entre vous vos impressions sur la séance après le cours, et vous saluer avant, le cours de Pilates se veut convivial, mais respectueux des uns et des autres.

Je vous remercie pour votre compréhension et pour votre contribution à tous, pour le meilleur déroulement des séances de cours Pilates.

Pilatement vôtre.

Marie-France

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Bavardages pendant les cours de Pilates

  1. Hervé dit :

    En effet, la concentration est indispensable à la (bonne) pratique du Pilates, pense-je. D’après ce que j’en sais, la précision du mouvement répété est primordiale. Personnellement, il y a tellement de choses auxquelles faire attention (respiration, gestuelle, contracter la ceinture de force,…) que j’ai du mal à ne pas oublier quelque chose. (mais bon, c’est la même chose au tir à l’arc, c’est peut-être moi qui ne suis pas doué finalement!).
    Mais que cela ne nous empêche pas de nous octroyer des (bons) moments de convivialité. La bonne humeur est (aussi) indispensable à la bonne santé.

    Merci à toutes (et tous).

Laisser un commentaire